poivre blanc

Titre

Description

L’origine de son nom provient du sanskrit pippali, devenu en Grec peperi, puis en Latin piper.
On pense qu’il est apparu de manière sauvage sur côte ouest de l’Inde, appelée la côte de Malabar, il y a plus de 4000 ans. Il a fallu attendre 1 millénaire pour commencer à le cultiver, soit il y a 3000 ans !

Utilisation

Il est le moins puissant mais aussi le plus subtil des poivres. Du fait de sa discrétion, il convient parfaitement aux sauces légères. Certains chefs utilisent du poivre ultra-blanc, afin de ne pas colorer les sauces, et pour lequel la sélection est effectuée à la main, grain par grain.

On peut l'employer sur tous les aliments : potages, viandes, légumes, sauces. Le poivre blanc est très utilisé là où il doit relever tout en passant inaperçu, par exemple dans les sauces blanches, les poissons, la volaille.

C'est celui qu'on utilisera dans les salades ou les vinaigrettes, on ajoute toujours le poivre en fin de cuisson.